back

Carlos Vergara

December 17 - January 19, 2013

MdM Gallery



Untitled - 1972/2009
photograph on aluminium and plexiglas
100 x 150 cm

Untitled - 1972/2009
photograph on aluminium and plexiglas
100 x 150 cm

Press release


L’artiste brésilien Carlos Vergara expose pour la première fois à Paris sa célèbre série sur le Carnaval de Rio, réalisée dans les années 1970.

Carlos Vergara, artiste appartenant à la même génération que Hélio Oiticica, Antonio Dias et Rubens Gerchman, expose à la MdM Gallery sa célèbre série photographique consacrée au Carnaval de Rio de Janeiro. Réalisée entre 1972 et 1976, aux heures les plus noires de la dictature militaire, cette œuvre d’une importance particulière s’inscrit dans un moment dramatique de l’histoire brésilienne qui voit disparaître les droits individuels en même temps qu’un grand nombre d’artistes et d’intellectuels s’exiler. Au cours de ces années, Carlos Vergara voyage à travers le Brésil son appareil à la main, et son regard se porte alors principalement sur Rio. À travers le Carnaval, il observe des personnes certes non engagées dans une démarche artistique militante mais dont les pratiques transgressives conduisent tout de même, le temps des festivités, à bouleverser toute forme de hiérarchie sous les yeux d’un régime liberticide pour une fois impuissant.

Comme Vergara l’explique lui-même, « le carnaval de rue était quelque chose d’extrêmement important, dans le sens où l’establishment quittait à ce moment le centre-ville envahi par des manifestations populaires de tous types, y compris politiques. Ceux qui habitent dans les favelas descendent, les gens des banlieues se

rendent dans le centre en camion, en bus, en train pour participer à des manifestations populaires ironiques et critiques. L’une des photographies de la série montre par exemple une personne noire qui arbore le mot ‘pouvoir’ sur sa poitrine. » Si aujourd’hui le Carnaval est devenu une activité commerciale en soi, les festivités photographiées par Vergara sont elles marquées par une spontanéité et une forte dimension communautaire et sociale, notamment incarnée par le célèbre collectif Cacique de Ramos dont les membres défilent chaque année dans un même déguisement.

Au cours de ces quatre années, Vergara a réalisé plus de 5 000 clichés qu’il a ensuite montré sans réel discours artistique. Ce n’est que récemment que l’artiste a revisité ses photographies en les assemblant sous formes de séquences ou en procédant à des montages. Son regard anthropologique et politique s’est ainsi enrichi d’une nouvelle forme d’exploration artistique du matériau photographique collecté sous la dictature, permettant de souligner davantage la dimension onirique de cette fête populaire. Le résultat de ce travail a été présenté au Centre Cultural Banco do Brasil en 2002 et à la Biennale de São Paulo en 2010.

Une vingtaine de ces œuvres seront présentées du 17 novembre au 19 janvier à la MdM Gallery. Un tirage inédit sera réalisé à l’occasion de cette exposition organisée par See Art and Advisory, dont la mission principale est la promotion d’artistes brésiliens.

Contact


Pour toute information
contacter Nathalie
contact
T +33 9 54 59 23 77

Download