back

Carolina Ponte

March 19 - April 30, 2016

MdM Gallery



Untitled, 2016
acrylic, ink and pen on paper
135x175 cm

Untitled, 2016
  acrylic, ink and pen on paper
  135x175 cm

Press release


La MdM Gallery a le plaisir de présenter du 19 mars au 30 avril la première exposition en France de Carolina Ponte, artiste brésilienne dont le travail exalte l’aspect artisanal de l’œuvre d’art dans un va-et-vient entre textile, céramique et dessin. La dizaine de pièces sélectionnées – différents collages de motifs trouvés dans les cadres, les tapis, les sols et les architectures – montre son intérêt pour la décoration et l’ornement, des éléments habituellement secondaires dans les arts graphiques et appliqués que l’artiste choisit ici de mettre au premier plan.

Cette collection d’ornements à la fois brodés, modelés et dessinés, n’existent que pour eux-mêmes, annulant ainsi leur raison d’être initiale – attirer l’attention sur un contenu, qu’il soit architectural ou artistique. Les couleurs vives intensifient encore davantage cette nouvelle condition de « fenêtres aveugles », comme l’a défini le critique d’art Marcelo Campos. En opposition à l’éthos moderniste, Carolina Ponte assume avec ses sculptures brodées la beauté du geste excessif si propre à l’homme. Ce processus de resignification atteint également les techniques utilisées par l’artiste : les petits étoffes de crochet et les récipients en céramique, objets si liés à l’espace domestique (et donc à un imaginaire affectif), sont travaillés et transformés pour les faire accéder au statut d’œuvre d’art.

A une époque qui voit le manuel disparaître de la vie contemporaine, Caroline Ponte dessine avec des fils sans avoir une vision finale de l’œuvre ; elle rassemble ensuite des motifs différents comme dans un collage. Sa démarche peut presque sembler obsessionnelle : pour concevoir l’une de ses sculptures textiles, elle peut broder jusqu’à un mois sans s’arrêter.

Par ailleurs, sans que l’intention soit explicitée, il est difficile de ne pas voir dans son travail une interrogation sur la fonction sociale de la femme à travers sa pratique de la couture – ce n’est ainsi pas un hasard si l’artiste a appris la technique du crochet auprès de sa grand-mère et si, jusqu’à ce qu’elle l’incorpore dans son œuvre artistique, elle la pratiquait seulement pour se détendre.

Née en 1981 à Salvador, Carolina Ponte vit et travaille aujourd’hui à Petrópolis au Brésil. Son travail est présent dans de nombreuses collections privées brésiliennes. Artiste montante de sa génération,  la galeriste Maria do Mar Guinle est heureuse de réléver son travail au public français.

Créée par Maria do Mar Guinle en 2012, la MdM Gallery est la première galerie spécialisée dans l’art contemporain brésilien à Paris. En révélant des artistes aussi bien émergents que confirmés de la scène brésilienne (comme Carlos Vergara, Brígida Baltar, Pedro Varela, Ana Holck, Maria Laet, Ala d’Amico ou encore Adriano Melhem), MdM Gallery est devenue une référence pour l’art brésilien à Paris.

Share this: Facebook